Rechargement Stockage Le Bâtiment Capteur de Saisons

Dans une installation géothermique sur sondes, des calories sont extraites du sol et transférées au bâtiment. Il faut alors trouver un équilibre entre les besoins du bâtiment et ce que peut fournir le sol pour éviter un appauvrissement de la ressource géothermique (refroidissement du sol). On peut également chercher à influencer l’évolution de la ressource : de manière symétrique à l’extraction de calorie en géothermie, il est possible de transférer des calories du bâtiment vers le sol. L'inertie thermique du sol peut alors être mise à contribution pour stocker temporairement ces calories (ou frigories), afin de les restituer ultérieurement au bâtiment.

Par exemple, la chaleur peut être extraite du bâtiment en été et injectée dans le sous sol. On récupère une partie de cette chaleur en hiver pour alimenter le bâtiment en chauffage. De ce fait, on extrait le froid du bâtiment que l'on stocke à la place de la chaleur, pour alimenter le rafraîchissement de l'été suivant etc...

Le système de stockage géothermique permet alors de différer l'utilisation d'une énergie produite à bas coût en période propice : il permet d’exploiter de façon optimum une ressource renouvelable (solaire thermique par exemple), mais également de recycler une énergie habituellement déconsidérée (chaleur rejetée en été lors du rafraîchissement du bâtiment).

Dans ce mode de fonctionnement, l'installation géothermique et le bâtiment entretiennent des échanges thermiques cycliques, généralement calés sur le cycle saisonnier - on parle alors de stockage intersaisonnier. Le bâtiment sert d'échangeur climatique tout au long de la saison. L'installation géothermique est utilisée de façon réversible en source ou en puits de chaleur. Elle rend disponible pour le bâtiment à un instant donné une quantité d'énergie captée des jours, des semaines ou des mois auparavant.

En utilisant ainsi une proportion importante d'énergie renouvelable et d’énergie recyclée, on minimise la dépendance en énergie primaire du bâtiment, ce qui permet un accroissement extrêmement significatif de son efficacité énergétique.

Capteurs de Chaleur

Toute source de chaleur, traditionnellement perdue, peut être couplée à la zone de stockage géothermique. La première étant le bâtiment lui-même : soumis aux cycles saisonnier, il se transforme en capteur de chaleur l’été et en capteur de fraîcheur l’hiver, à condition que son système de distribution thermique le lui permette. L’utilisation de panneaux solaires thermiques peut être utile lorsque le bâtiment ne « produit » pas assez de chaleur. Enfin, la chaleur provenant de groupes de froid industriels, ou dégagée par des appareils électriques ou thermiques peut être valorisée alors qu’elle n’est souvent que dissipée dans l’atmosphère.